Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 09:20
♦ Farboukpawa

personne n'écrira ton nom dont je me souvenais à grand peine

je ne serai pas là pour jeter sur ton linceul une poignée de la terre rouge de Sarakawa

l'étoile noire sur ta tête a rattrapé le malheur, jusqu'à te briser le cœur en plein milieu du jeu, en plein milieu du jour

tu étais l'ami dans les ténèbres lointaines et la rage des lendemains qui ne chantent jamais

mais aussi, tu étais le grand rire, la haute taille et les mots faits pour porter une espérance fantomatique et toujours reculée

jusqu'à ce que tu tombes, et que la paix tombe avec toi, qu'elle t'enveloppe et te couche en douceur sur le temps désormais sans inquiétudes

dans ta maison de sable et d'enfants, il ne reste que la trace d'un envol attendu

qu'un ciel trop haut pour toi et toujours refusé

tu étais Franck du Togo

merci

pour l'hospitalité

dans la petite maison de Kara sud pour le repas du soir

dans la petite maison de Kara sud pour le repas du soir

Partager cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher