Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 17:38

Période de Noël oblige, nous voilà en plein dans une actualité qui irrigue de nombreuses prises de position politiques, de nombreux et virulents débats faits pour semer le trouble et diviser encore un peu plus le peuple sur la défense de ses communes valeurs, si tant est que celles ci puissent résister longtemps encore à la déferlante du racisme, de l'exclusion et de l'autoritarisme ( c'est à dire le contraire même de notre "liberté, égalité, fraternité")

Je veux parler de la question des "racines chrétiennes" de l'Europe en général , et de la France en particulier. Certes, le visage de la France n'est pas affranchi de cette histoire, notamment religieuse, qui a façonné ses paysages de villages et de clochers, nombre de ses références littéraires et la presque totalité des jours fériés...

Mais, comme toute identité, comme toute histoire, comme tout arbre, rien ne tient au sol et au sens s'il s'appuie sur une racine unique. Il ne peut être question de s'isoler de cette multiplicité qui nous a modelés tels que nous sommes.

Je ne sais vraiment dire ce qu'est "être français", je ne suis même pas certaine d'en concevoir une vraie fierté, mais je suis certaine en revanche que limiter nos origines à la seule question d'un fait historique religieux, que certains voudraient inscrire dans notre Constitution serait un mensonge et un déni de diversité. 

Je revendique mes racines avec la mythologie grecque, avec le paganisme flamboyant des celtes et des barbares, avec le maillage des voies romaines, avec le sang des communards, comme avec la rondeur des églises romanes.

Je revendique la mathématique arabe, la poésie stellaire des légendes amérindiennes, les crues du Nil, les chevauchées mongoles, les chorals de Bach autant que l'engagement de tous les résistants

Je revendique les libres penseurs de la laïcité, le plafond de la Sixtine, les visions de Galilée, la philosophie des lumières et les cavernes de Néanderthal

Je revendique Lucy l'africaine, et nos corps poussières d'étoiles

Je ne dénie pas la Culture qui m'a vue naitre là où je suis et qui m'accompagne avec bonheur, le plus souvent, je n'ignore pas mon Histoire, mais ... je choisis l'humain dans la totalité de ses couleurs.

Rien d'humain il est vrai, n'existe sans cultures, sans racines, sans lien social. Même le plus reculé des hommes est partie prenante d'une identité culturelle. Mais aussi, même le plus reculé des hommes peut être grand ouvert, multiple et généreux, dans son espoir de recevoir, comme dans son désir de partage.

Si ma façon de construire mes valeurs pourrait être venue pour partie, en ce qui me concerne, d'une éducation religieuse, je revendique qu'elle en soit la meilleure et la seule part, car je n'ignore pas que partout dans le monde des êtres humains ont un tel désir chevillé au corps, présent à l'esprit, inscrit même dans leur loi. Je refuse donc d'en faire  la marque d'une seule origine, d'une seule idéologie, d'une seule culture, d'une seule racine. 

Je suis forêt, millepattes, oiseau sur l'aile du vent, poisson des profondeurs, et encore, humaine, consciente, capable d'émerveillement, que nulle fallacieuse promesse d'au delà ne détournera de son intime dispersion.

Pour moi, le danger de toute Foi serait d'accorder à l'homme des promesses non vérifiables. Je fonctionne avec raison et coeur. Ils me disent qu'il n'y a pas une seule vérité, une seule sève, une seule promesse,  une seule racine sous mes pieds qui rythment des questions sans fin.

Je ne veux pas de réponse. Je veux l'arbre entier. Je veux toutes les racines.

 

Racines

Partager cet article

publié par dominique dieterlé - dans chroniques
commenter cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Après la publication de mes livres "lettres d'anisara aux enfants du Togo" et "Villes d'Afrique", ce blog rend compte en chroniques, poèmes, photos, dessins, des rencontres avec les humains et la solidarité, avec la poésie, l'art, les cultures, l'Afrique et les voyages.
  • Contact

Rechercher