Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 11:03

c'est le cœur : le marteau qui cogne, qui bouillonne

c'est le buisson ardent : les tombes emportées par le ruisseau des feuilles et la brume violette des draps condamnés aux champs d'honneur

car l'honneur s'est perdu et le tourbillon glisse en fourneaux refroidis, en ardoises, en voies de fer qu'on a déshabillées

après c'est le silence

le fleuve méandreux traverse le ventre pâle des vallées endormies où demeurent

l'accointance du ciel avec le métal, la vérité de l'eau qui s'embrase sans le dire, le souvenir d'un oiseau noir, le grondement d'une cohorte de mots abandonnés et de voyelles orphelines

jetées une à une dans la rivière si plate, si terrible

qu'on rêve de la déchirer

la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet
la Meuse de Sedan à Givet

la Meuse de Sedan à Givet

Partager cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher