Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2022 7 13 /03 /mars /2022 11:26

En pensée avec tous les enfants de partout écrasés sous les bombes

La guerre ça fait mal, la guerre ça tue. L'engagement des artistes peut sembler dérisoire. Leur expression ne console pas de tout, mais elle laisse un espace disponible pour une autre vision de monde, où la musique remplacerait  le bruit des canons, où la douleur s'exprimerait sur les murs et les toiles, où la danse, le théâtre, représenteraient de façon symbolique les batailles inutiles de l'humain en proie à ses démons. On peut être un immense artiste, ou un faiseur médiocre : pendant ce temps on ne tue pas, on ne conquiert pas, on n'asservit pas. On crée des moments suspendus où tout semble possible... l'amour de l'humanité, quoiqu'il en soit... 

Der Tod und der Machden ( la jeune fille et la Mort)

d'après un lied de Schubert sur un poème de Matthias Claudius

Va-t-en ! Ah! Va-t-en / loin de moi, odieux squelette

Je suis encore jeune, ô bien aimé / non! ne me touche pas !

Donne moi la main, douce et belle créature / je viens en amie, je ne te punis pas

Sois courageuse, je ne suis pas cruelle / viens doucement dormir dans mes bras...

crayon graphite et liner sur papier canson 250gr

crayon graphite et liner sur papier canson 250gr

Partager cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher