Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2022 6 23 /04 /avril /2022 09:32

ils sont là, ils dansent
le rythme et la voix du griot emportent la tiédeur
tout bouge

mes pieds à moi : immobiles
mon corps : figé
ce qui bouge est en-dedans
montée de voix aériennes, couches empesées de silences qui craquent et s’élèvent feuilles à feuilles, et tourbillonnent au-dessus des scènes de lumière, des sons amplifiés, des gestes et de la joie
là-bas, mes villages n’étaient que flutes acides, tambours minuscules, maigres chants de savane oubliée
la musique était pour la liberté, la danse pour un bol de maïs, si petites malgré tout

la poussière rouge tombe sur la paupière, et lève un champ de bleu
mon corps ne bouge pas.

Parce qu’il n’est pas là
gavé de latérite et de bissap, il a roulé dans le fossé des ombres disparues

 

 

Le groupe BakoKombe vendredi 22 avril à Rosporden

Le groupe BakoKombe vendredi 22 avril à Rosporden

Partager cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher