Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 13:17

il en est des temps à venir comme des temps passés, ils se fluidifient en chiffres mous qui, un jour ou l'autre, perdront tout le sens

 

ce sont parfois des dates qui, tout en sentant un peu l'amer, nous ramènent à des jours moins rancis

ou simplement le manteau d'indifférence qui n'a pas tout recouvert

 

je préfèrerais l'oubli et la joie légère des feuilles en allées dans l'or du matin

mais on ne choisit pas (toujours) son calendrier


les hommes guerriers se ménagent une position de repli prévue à l'avance, comme on disait dans les tranchées, une chambre de cuir dont aucune femme ne trouve la serrure

vous aurez remarqué que le retrait ne peut être que masculin

quelque part au fond du mâle, ce terrier,  forteresse bouclée de musc et de silence, abrite les secrets de la perte, dont nulle ne saura rien, où il remâche encore des souvenirs enfuis depuis longtemps

 

tandis que l'autre dit : après avoir donné toutes les clefs, toutes les ouvertures, j'ai laissé les rôdeurs emporter tous les meubles.

Et je me trouve, dépouillée d'orgueil et de substance, sur la terre brûlée

et plus rien sous ma dent

 

 

Partager cet article

publié par dominique dieterlé - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Après la publication de mes livres "lettres d'anisara aux enfants du Togo" et "Villes d'Afrique", ce blog rend compte en chroniques, poèmes, photos, dessins, des rencontres avec les humains et la solidarité, avec la poésie, l'art, les cultures, l'Afrique et les voyages.
  • Contact

Rechercher