Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 14:44

Quelques jours passés en Méditerranée, et me voilà de retour avec du bleu plein les yeux, et le sentiment étrange que la couleur du ciel éblouit pour mieux tromper son monde 

 

DSC01346

 

De l'absence et du vide nait l'intensité de l'azur

le bleu profond n'est que l'épaisseur de la transparence

dont les vanités se perdent toujours dans un mensonge de fausse innocence

 

Comme tous les mensonges dont on ne perçoit pas le fond,

seulement les couches successives et l'infini vertige,

le bleu qui réjouit n'existe

ni dans le creux des mains flouées,

ni dans l'air immuable,

ni dans la fausse émeraude de la préciosité et de la mer

 

il reste au terme de ses démesures un vol noir sans étoiles

que les abysses nous font prendre pour un bonheur d'été

 

miroir dans le miroir, reflet de l'image en abyme

que l'on coule ou qu'on s'élève, il reste juste un mot,

l'ombre d'un ciel rêvé

et quelquefois l'indéfinissable "glas" de bretagne

où l'on ne sait ce qu'est devenue la couleur

et encore moins ce qu'elle n'est pas

 

DSC01380

Partager cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher