Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 10:06

il n'y a rien à retenir d'Atacama
qu'un dialogue entre vent et cavité de l’œil
je n'avais qu'à me laisser traverser
par la fulgurance du froid d'aube et le démenti du zénith absolu

on ne gagne rien à cette solitude, on n'y perd pas non plus
on reste écartelé de contrastes immuables sur l'espace de pierres que le temps lui même a déserté
au retour je répétais ce mot : "nostalgie de la lumière" (qu'il me fallait trouver en écho dans le film de Guzman )
sans histoire, sans mémoire, il ne dit rien de plus que sa seule beauté
et l'impression des chiffres virtuels sur un sablier d'infini
où c'est l'autre qui me retient
me pétrit, me dessèche et me stérilise à jamais dans le vide

où questions et réponses sont une même voix

 

 

atacama02


 

voir la bande annonce du film de patrice Guzman "nostalgie de la lumière"


 


Partager cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher