Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 23:44

Voilà.

C'est comme lorsqu'on voyage, qu'on est déjà parti, pas encore arrivé. Entre deux fêtes, ou deux années. Entre deux têtes quand on sait plus où la donner.

C'est un avion, ou un bus qui s'éloigne, on est dedans, ou pas du tout. On aimerait disparaitre simplement, ou revenir maintenant, ou repartir, un jour. Il n'y a que la brume qui passe le temps. Plus d'heures et de dates, plus que la route. Ou les nuages.

Oui, C'est un peu comme ça. La fin d'une année, avec la fièvre qui s'éternise. On fait la même cuisine depuis des jours, on n'a plus faim, plus envie de manger.

On veut des entremets légers, des entre-deux, des crépuscules, du temps d'entre chien loup qui ne mord plus vraiment. Des lumières incertaines où se devine un passage, en lisière, vers un autre milieu, ou bien, tout à coté.

On ne veut plus entendre le bruit mouillé des pétards en goguette, ou la voix qui énonce à regret des semblants de je t'aime. Percevoir seulement le doute et la faiblesse, le regard qui s'égare, en silence. Et s'en aller sans peine.

Pour une fois je dirais : je préfère le gris. Le temps changeant. La pluie.

Je préfère les mots qui ne disent plus, qui ne font rien, avec personne.

Les heures sans attente. Respiration. Sac vide. Tellement plus facile à emporter.

Et qui, lui, ne ment pas.

Tandis que les voeux pieux ...

 

DSC01788nb


 



Partager cet article

publié par dominique dieterlé - dans chroniques
commenter cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Après la publication de mes livres "lettres d'anisara aux enfants du Togo" et "Villes d'Afrique", ce blog rend compte en chroniques, poèmes, photos, dessins, des rencontres avec les humains et la solidarité, avec la poésie, l'art, les cultures, l'Afrique et les voyages.
  • Contact

Rechercher