Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 23:18

si haute la terre qu'il se sent à l'étroit, et bourgeonne, et se ramasse pour mieux frapper le ciel
entre deux aires, entre chimère livide et sable des volcans, entre neige et ardeur, entre toit et profondeur des caves, entre moi et l'abîme, le nuage dessine chaque seconde une aurore où la lumière s'applique, se resserre et croit derrière le vent qu'elle est un autre jour
la forme qu'il tourmente jusqu'à la faire crever, c'est l'espace où je marche à l'envers, où l'enflure de la peau révèle un mal qui cherche un peu de pluie
il s'étale, là où son secret s'évente, fait de larmes perdues que le soleil assèche
et tombe à la renverse, fugue orchestrale de bouches flottantes qui donnent raison à mon silence


reste le bleu immatériel et le vide
et l'absence

 

P1020308

Partager cet article

commentaires

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher