Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Le temps

    24 mars 2020

    Une ombre légère nous traverse. On se retourne. Elle a fui dans le couloir d'un blanc hallucinant. Sa robe soyeuse se déchire avec un chuintement de rêve asphyxié. C'est le moment d'un printemps longtemps espéré, avec des feuilles tendres et le jaune...

  • Travaux d'intérieur

    02 août 2020

    Mais qu'attend-il l'avenir impatient entre doigts de cuisine et de table, entre méli-mélo des notes espérées ? La pâle Didon s'effondre rouge dans le suspens de son air qui n'arrive plus. La vie ne donne pas ce qui est annoncé, elle se dérobe et chante...

  • le Baobab

    03 septembre 2020

    L’arbre qu’on appelle flamboyant, je l’ai vu, et le rônier, le palmier, le kapokier, le manguier à la rondeur majestueuse. Mais ... je voulais le baobab imaginé, colonne vertébrale des paroles et des âges, orage émergé des matières chaudes que le temps...

  • Terre (s)

    15 décembre 2020

    J'ai découvert l'an dernier la collection des statues-menhir du musée Fenaille à Rodez, sculptées il y a 5000 ans dans diverses parties de l'Europe, dont le sud du Massif Central.... éblouissement et émotion artistique ! Y ajoutant mes affinités avec...

  • De quelle fureur ?

    04 février 2021

    Graver avec les outils qui déchirent, qui creusent, qui taillent, brûlent. Gouges, acide, couteaux, presse. C'est tout nous, ça ! Pour faire du beau, pour faire du plus, même pas beau le plus souvent, parce que du plus que tout, il en faut, il en faut......

  • où suis-je tombée ?

    23 septembre 2020

    je suis tombée, bien plus qu'une fois je suis tombée de Charybde en Scylla, que je ne connais pas, je suis tombée à la renverse, tombée à pic dans l'oreille d'un sourd je suis tombée sur une vieille connaissance, mais chute ! je suis tombée par terre,...

  • TROC ET TROC

    11 août 2020

    Quimper. Chaleur sous la Cathédrale qui fricasse et bruit de vies d'artistes. On parle. On parle. Il me dit : tu peux lire ce texte ... et puis non, je te donne le livre. Un beau livre sur papier chic et typo de luxe. Je réponds: ah non, on fait échange....

  • les cicatrices

    31 janvier 2018

    bijoux de temps que la peau éternise tatouages de guerres, d'amour, d'enfantement ou de refus les cicatrices font remonter à la surface les manœuvres de l'invisible elles écrivent le cahier sans fin du jour et de la sueur en reliefs d'ornements que le...

  • ♦ s'il fallait ?

    10 octobre 2015 ( #poèmes )

    s'il fallait qu'un seul jour nous ramène à l'histoire s'il fallait que l'histoire brûle jusqu'à nos mains s'il fallait que le ciel soit séparé de l'eau s'il fallait que le temps n'attende plus aucun geste et que nos gestes ignorent de quoi se meurt le...

  • ♦ ma vie d'artiste (4)

    24 avril 2016 ( #chroniques )

    Il fallut constamment hésiter entre le trop et le dépouillé, entre le pauvre et l'abondance, entre l'accumulation et le rejet. L'image de l'Art comme celle d'une nourriture nécessaire à la vie, mais souvent détestée dans son écœurement auquel on ne peut...

  • Trop de notes !

    22 novembre 2016 ( #chroniques )

    Liquider, faire le ménage, jeter par dessus les moulins. Qu'on appelle comme on veut. Qu'on rappelle soudainement parce que les armoires débordent. Parce que le temps est compté. Cinquante années de carnets qui ont trainés de poches en lits, de maisons...

  • Racines

    22 décembre 2016 ( #chroniques )

    Période de Noël oblige, nous voilà en plein dans une actualité qui irrigue de nombreuses prises de position politiques, de nombreux et virulents débats faits pour semer le trouble et diviser encore un peu plus le peuple sur la défense de ses communes...

  • Ma vie d'artiste (7)

    15 février 2017 ( #chroniques )

    Accidents Dans l'art de la scène ils se multiplient confusément. On oublie le texte, on laisse tomber le livre, on trébuche sur une latte disjointe. On ne sait plus, d'un seul coup où l'on se trouve, ce que l'on fait, ce que l'on doit faire. Le public...

  • mémoire sur le fil

    03 mai 2017 ( #poèmes )

    à la mémoire des enfances cousues de fil blanc, où l'on traçait sur les cahiers de grands signes en bataille et tout au bord des dentelles fripées d'autres histoires, une poussière de diables et d'anges retenaient nos alarmes, le temps qu'il lui fallait...

  • nuit blanche

    24 mai 2017 ( #poèmes )

    (lambeaux de mémoires post-mortem) ce que je vois du monde à présent ce que je vois du monde je l'ai appris de l’aube qui étire ses bras de laine et les fils tricotés des brumes ralenties que je dévide à ne savoir qu'en faire, des étoiles tombées du halo...

  • ma vie d'artiste (9) - les bois noirs

    10 septembre 2017 ( #chroniques )

    On me disait : "ce que tu écris, ce que tu montres, ce que tu joues, c'est la tristesse, c'est la colère du monde. Pourquoi n'écris-tu pas la joie, la paix, l'insouciance ? " Je répondais - avec cynisme - "Ah oui, montrez les moi. Ah oui, que je vienne...

  • paluds de Guérande

    21 septembre 2018 ( #voyages en France )

    un vol d'oiseaux blancsà l'aplomb des herbes rougesle cône de sel

  • ma vie d'artiste (10) - matière

    10 janvier 2018 ( #chroniques )

    Souvent, je pense à tous les tableaux que je ne fais pas, aux livres que je chapitre en vain au long de nuits fiévreuses, aux scènes illuminées des théâtres du songe. Souvent, je vois, j'entends, je lis ce que d'autres ont mis au monde et qui me ressemble,...

  • ♦ ma vie d'artiste (6)

    02 septembre 2016 ( #chroniques )

    Mise en scène L'Art de la mise en scène, que j'ai pratiqué un grand temps de ma vie, m'a ramené, sans le savoir, à des pratiques anciennes, plastiques, choisies, qu'un moment j'avais crues détournées par le théâtre, qui n'était pas un premier choix, mais...

  • lettres d'hiver

    03 décembre 2016 ( #chroniques )

    il fait froid, mais pas seulement. s'enfoncer dans une nuit polaire peut effrayer, mais pas toujours je n'attends pas le printemps, je m'étonne des étoiles, des tourbillons, des âmes décharnées que le vent ne porte pas et que la terre appelle. vieillir...

  • Présent(s)

    03 janvier 2018 ( #poèmes )

    Maintenant. Cadeau éphémère de la seconde traverséeMaintenant. Rien ne tient que le seul désir d'êtreUn présent de sable qui vaut son pesant d'or. Présent. Échange. Larme sur le carreau pour arrondir le cielSouffle d'air en équilibre d'inspiration.Soixante...

  • Relâche

    03 juillet 2017 ( #poèmes )

    Elle a dit : maintenant, je laisse, je file, j'arrondis le vide autour de moi. Je cesse de vouloir. C'est maintenant la plongée sans le remords, la scène qui s'effrite sous la pluie. Le petit théâtre est emporté à toutes jambes et les bouts au dessus...

  • Poésie

    14 janvier 2017 ( #chroniques )

    ... le premier livre de poésie que ma mère m'a offert quand j'avais 5 ans, lorsqu'elle m'apprit à lire puis, les premières cigarettes mentholées que je lui piquais en douce à 15 ans Ce soir je fumais une clope dans la nuit glacée en guettant la lune qui...

  • ♦ les mots des hommes

    13 septembre 2016 ( #carnets )

    les hommes dispersés à corps et à cris que le temps révèle à eux mêmes les mots élagués dans le ventre du centaure où la forêt se désagrège les mots des hommes les hommes et les mots que personne ne songe à renommer l'égarement des lois faussaires le...

  • ♦ exposition

    03 février 2016 ( #arts et artistes )

    ce moment fragile ne dit pas s'il se joue en images sur - exposées d'avoir été trop retournées il ne dit rien de soi, sinon un "nous" qui se voudrait chantant, parlant , jouant, ou ...? il invite, s'il se peut, à quelques découpages dans le temps de l'hiver...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Repères

  • : ANISARA
  • ANISARA
  • : Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
  • Contact

Rechercher